A LA RECHERCHE DU CLASSEUR PERDU

Publié le par Thierry

Oyez les choristes,

Un ténor du premier rang (coïncidence), certainement à cause de discussions trop nombreuses (pléonasme), a perdu son classeur lors d'un concert.

Ça peut pas être Alain A. qui a fait le coup, puisque c'est lui qui a perdu son classeur (j'y avais pensé aussi mon vieux Gégé).

Prière à celle ou celui qui l'a retrouvé de l'apporter contre bonne récompense à son propriétaire.

Un conseil, n'essayez pas de le ranger, ça peut être très dangereux pour le système nerveux. Seule une choriste confirmée, du pupitre des basses, s'y est risqué, mais seulement après beaucoup d'entrainement, et parce qu'elle possède une solidité mentale hors du commun.

Biz,

Un blogmestre, encore plus bavard.

Commenter cet article