ÉTÉ SANS CHŒUR ET IMAGES EN MOUVEMENT

Publié le par Thierry

Ola la balmitude chantante,

 

Et vouala, une nouvelle fois le clair azur a déposé son bleu manteau sur la parenthèse estivale, et nous voilà plongés dans un espace-temps où le chœur n’y est plus. Il a sans doute été remplacé par de vagues embruns ah mer (ouais, bon, j'reconnais, c'est capillo-tracté (tiré par les cheveux)).

Et pourtant une lueur chantante apparaît au bout de ce tunnel  d’écume et de crème solaire : vous allez pouvoir visualiser la vidéo de notre concert hyper méga over galactique de ouf, grâce à la magie d’internet et du protocole FTP (excusez le gros mot).

Je viens de vous envoyer un mail avec un lien qui vous mène vers ce Graal de l’image en mouvement et du son envoûtant.

Il est toutefois possible que des esprits électroniques malins aient déposé perfidement cet écrit vespéral dans votre boite de courriers indésirables, que nos amis anglo-saxons nomment fort justement SPAM, allez savoir pourquoi.

Lors donc, je vous invite à vous équiper de votre lampe frontale et de partir à la recherche du mail perdu dans vos donc SPAM.

Vous y trouverez d’ailleurs peut-être des trésors : un mail des impôts auquel vous n’avez du coup jamais répondu et qui vous a valu une pénalité de 10%, une électronique épistole d’un vieil ami qui avait essayé de reprendre contact il y a 9 ans, mais qui s’est découragé n’ayant pas reçu de réponse aux pourtant 23 messages chargés d’émotions qu’il aurait sans doute dû vous envoyer plutôt avec un pigeon voyageur,…).

Par ailleurs, cher balmi, comme tu le sais maintenant depuis longtemps, depuis que tu es devenu un quasi professionnel du chant, les cordes vocales sont des muscles qu’il est de notre devoir de maintenir en forme pour préparer la tournée internationale qui nous attend à la rentrée.

Donc, chaque jour que je ne sais pas qui fait, il faut absolument entraîner son organe (oui, c’est facile Gégé, ça faisait longtemps que tu étais pas intervenu, et là, bon, heu… je te le dis tout net : ça craint du boud), son organe disais-je, avec force wagadadoudi et manémi et aussi en répétant chaque jour (qui se fait peut-être tout seul) une chanson différente du concert d’octobre, et plus si affinité.

LA RENTRÉE C’EST LE 4 SEPTEMBRE

D’ici là les chanteuses et eurs, je vous souhaite un excellent été bercé au son de ce qu’il vous plaira.

(Ne) soyez (pas trop) sages.

Bizz. T.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article