RÉSUME DE COMMENT CA SE PASSE VENDREDI ET SAMEDI

Publié le par Thierry

Salut les produchan,

D’abord, je tiens à saluer l’humour décapant de notre chef, repris en canon par not’Maame Marie nationale, même pas peur.

Bon, c’est clair les gens ? Pas de chaine de vélo autour du cou, il faudra la mettre ailleurs.

Gégé, je sais que tu seras là pour installer les chaises (c’est beau la retraite(*)), alors pense bien à prendre ton petit goûter sinon, l’hypoglycémie te guettera avant qu’on ait fini de répéter.

(*) Damned, j’ai donné un indice sur Gégé, il risque maintenant d’être repéré. Quoi Gégé ? Ouais, c’est vrai, tu as raison, c’est plutôt si j’avais dit qu’il était en activité qu’il aurait pu être découvert. Avec le critère « retraité » il est tranquille. On n’en sait pas plus sur lui que si j’avais donné comme indice qu’il a deux oreilles. Ouf, je suis soulagé.

Bon en vrai, caisskifofère :

Préparation de la salle vendredi 26 octobre

Lieu : Salle des Ebeaux à Cruseilles

Horaire :

15h00 Mise en place de la scène et des estrades

(6 à 8 hommes seront suffisant je pense)

A partir de 17h00 Installation sono par Seb

18h00 Mise en place des chaises (tous les choristes disponibles)

 

Répétition du vendredi 26 octobre

Lieu : Salle des Ebeaux à Cruseilles

Horaire : 19h45

 

Répétition du samedi 27 octobre

Lieu : Salle des Ebeaux à Cruseilles

Horaire : 18h00

On pense bien tous à son petit casse-croute d’avant concert et sa bouteille d'eau ?

On apporte du sucré ou du salé.

Au niveau de la dive boisson, Jean Marc (hasard ?) apportera du vin. Mais on a le droit d’apporter sa gnole frelatée, hein Gégé, je suis sûr que le génépi c’est bon pour la voix.

Vouala dans les grandes lignes.

Sinon, donc, Denis, en plus de se lancer dans l’humour de chaine de vélo, s’est aussi essayé aux émoticônes (oui Gégé, smiley si tu veux, mais en bon français, c’est émoticônes. C’est comme courriel ou pergélisol, ça l’fait mieux, ça pète sa mère un max, ça y envoie grave.)  

En ce qui concerne Maame Marie, elle a tenté de s’encanailler avec les lunettes de RAY CHARLES et aussi la chaine de vélo, mais quand même avec un style policé, on dirait un cahier d’école, on le verrait presque écrit avec des pleins et de déliés. Sérieux quoi, il ne manque rien.

J’me suis dit, c’est trop propre, y faut que j’ailles y faire un tour avec mes gros godillots crottés. Vouala cé fait.

Sinon, j’ai l’impression que le marché noir des places de concert a bien fonctionné, vu la bagarre finale qui a enflammé notre boite de courriel (là je crois que c’est un peu trop), je suppose que les dernières places ont du se vendre autour de 800 € l’unité.

Ah oui, la tenue : Jean et chemise (et cravates pour les gô) et chaussures noires fermées.

Moi aussi j,vé faire d’l’humour, y a pas de raison qu’il y ait que Denis. Ouech, pas de tongs noirtes, ni de Jean vert ou de cravate rouge. Oui, les shorts non plus.

Respectez vos places sur l’estrade : Denis y tient, et vous savez comme il est, si on le fait pas comifo, il va être tout stressé. Oui, tu as raison Gégé, il sera tout stressé quand même. C’est pas une raison pour se mettre n’importe où.

Biz. T.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article