LE RETOUR DE LA LUMIÈRE ET COMMENT CA SE PASSE POUR LE CONCERT

Publié le par Thierry

 

Pour célébrer dignement le retour de la lumière (origine de cette fête, puisqu’elle célèbre la plus longue nuit de l’année, qui sera un prélude à l’augmentation du temps quotidien où notre bon vieux soleil nous envoie sa lumière), pour fêter donc, dignement cet événement nous allons avoir le plaisir de chanter avec la génération suivante, heu… oui Gégé, tu as raison, avec celle d’après.

Ils ont super bien travaillé, et les institutrices aussi, car ça doit pas être simple de synchroniser ces concentrés d’énergie, plutôt taillés pour courir dans tous les sens que pour chanter  des trucs compliqués.

Bravo à vous tous, le résultat est effectivement super, c’est validé par notre chef, et je peux vous dire qu’il n’a pas le compliment facile… Ça doit être donc hyper over extra grandiose, si on mesure le mail qu’il nous a envoyé à l’aune des compliments qu’ils nous fait au quotidien (oui, tu as raison Gégé, à l’hebdomadaire. Heureusement que tu es là pour me corriger).

Petite synthèse de la prose chefitudienne :

(*)D’abord, message aux institutrices et lettrés de tous poils de la chorale, n’hésitez pas à me corriger si je commets des néologismes qui n’ont pas été créés précédemment par un lettré officiel. C’est pas très souvent mais bon.

LE JOUR DU CONCERT : RENDEZ-VOUS A 14H30 DANS L’EGLISE

Petite précision, si on arrive à 14h30 sur le parking, on est dans l’église prêt à chanter, environ 10 mn plus tard, et ce, même si on a soigneusement évité de raconter sa semaine aux copines et si on fait l’impasse sur la génuflexion.

Je le sais parfaitement bien, car j’arrive moi-même sur le parking à l’heure où je devrais être dans mon pupitre, et encore je raconte ma semaine aux camarades du pupitre. Heureusement, je me rattrape sur la génuflexion, c’est pour ca que le chef y voit rien.

LE CONCERT DÉBUTE A 16H00

Pour les rois de l’hypoglycémie (dont je suis), prévoyez un petit mangeage (*) pour pas hypoglycémier.(*)

Alors non mon Gégé, la gniole de Francis et le p’tit génépi du vrai Gégé, ca va pas le faire pour l’après concert.

Pourquoi ? eh ben passque ca va finir vite fait sur le coup des 17h30, donc moyen moins, tu vois ?

Et puis, chui pas sûr que les instit présentes seront d’accord pour qu’on fasse gouter ces pourtant délicieux breuvages à leurs chères têtes blondes. Oui, tu as raison, ils savent pas ce qu’ils perdent, mais non.

Sauf erreur, ca va tourner autour des bonbons, et autres gourmandises que les plus de 20 ans ne peuvent pas connaitre.

Méthode pour trouver des trucs bons pour les gamins : vous allez devant un rayon où y a des bonbons, et vous listez ceux que vous aimeriez bien manger. Et vous choisissez parmi les autres paquets (ceux que vous auriez pas choisi). Vous pouvez pas vous tromper, c’est infaillible. Pareil pour les jus de fruit, plutôt pas trop BIO, et pas naturel du tout si possible.

TRUC EN PIERRE

Il y a une sorte de table en pierre derrière la dernière estrade. Et pour ceux qui ne sont pas rompus au culte en question, il faut préciser que cette table à une certaine valeur symbolique pour les ceusses qui y adhèrent (je suis moi-même un rompu repenti). Il nous est donc demandé de rien poser dessus.

DERNIÈRE RÉPÉTITION AVANT LE CONCERT : 11 DECEMBRE.

A l’espace 2000, même heure que d’hab.

DERNIÈRE RÉPÉTITION DE L’ANNEE : 18 DÉCEMBRE

Notre chef préféré, aidé sans doute de madame IRMA, lira dans le futur proche, et même un peu lointain.

Je pense avoir résumé les messages de notre guide du chant, si ce n’est dans la forme, au moins dans l’esprit. Comment Gégé, même pas dans l’esprit ? chui déçu.

Au mardi 11 pour la pénultième répétition.

 

Biz. T.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 02/12/2018 21:01

une fois n'est pas coutume, je voudrais féliciter Thierry pour la finesse de ses analyses et la profondeur de ses remarques qui ne peuvent manquer de nous faire "au moins" sourire!! merci Thierry ne change rien

Thierry 03/12/2018 13:25

Grand merci à toi chère Danielle. J’espère que ça fait sourire le plus grand nombre et que je n’égratigne pas trop les croyants

J’espère