DU RIFIFI À OLD-LAND

Publié le par Thierry

Bonsoir les gens du chant et de LA BALME,

 Quelques précisions pour notre prestation de samedi :

Il faut être à l’EHPAD à 15h45 pour une ultime répet en costume.

Et justement, le costume, lequel on met ?

 Eh ben, cette fois c’est vraiment différent, haut blanc si possible et bas comme on veut. Genre tong (on dit « entre doigts » en pinçant les lèvres quand on est instruit des choses de la mode. Les tongs, c’est méga rindardos ») et bermuda (ouais, pantacourt si on préfère).

Les contemporains d’Hérode nous offrent un coup à boire, mais comme nous zarrivons en masse, il serait préférable qu’on amène un peu de sopraltocrésal ou de la dive boisson, fruit de la terre et du travail des hommes comme on dit. Car il n’est pas sûr que dans la maison de nos ainés nous trouvions un tonneau de jus d’octobre mis en perce. Une bonne surprise est toujours possible mais si on a pris la précaution d’apporter notre propre carburant, on aura du coup, deux bonnes surprises.

On chante dehors (sauf si TOUTATIS nous invite à regagner un abri, par les discrètes manifestations dont il a le secret), et le 4e âge sera au 1er étage.

Voilà jé tout dit qu’est-ce que François il a dit mardi soir. Je vous passe la liste des chants demain si notre chef de chœur me l’a faite parvenir.

Salut za vous,

Thierry.

Publié dans CONCERTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aleth Minard 18/09/2012 08:19


Bonjour à toutes et à tous,


Ca y est, ma décision est prise. Je ne ferai pas la rentrée chantante. La reflexion a été longue, mais bon, tout bien réfléchi, je me suis dit que j'en avais assez d'aller tous les mardis soirs
me vouer corps et âme (enfin bon, j'exagère un peu) à un chef capricieux qui me demande de me frotter le visage alors que je passe des minutes chaque matin à appliquer du maquillage, à me
dépeigner alors que je fais mon brushing tous les matins, à respirer avec le ventre alors que je me retiens toute la journée de respirer pour essayer d'avoir un ventre plat ou presque. Bref, je
ne veux plus obéir à mon chef de choeur, même si c'est un chef, et qu'il a toujours raison...


allez, tout ça, c'est pas vrai. Après 8 années de bons et loyaux services, j'ai juste envie d'aller vers d'autres activités, je ne garderai pas rancune à Denis de ses facéties du mardi soir. Et
je regrette de quiter mon groupe de sporane, où on chante si bien, et où on rigole trop ! Mais, bien-sûr, je garde le fil, et ne manquerai pas de venir vous écouter en concert.


Bonne rentrée à toutes et à tous.


Aleth (Soprane)