LES TEXTES DE MARYSE ET DU CONCERT DU 17 REUNIS

Publié le par Thierry

Hello les filles et les gars,

 

Ci-dessous la prose que Maryse nous a concocté pour notre précédent concert. Merci à toi, Maryse.

 

Concert de Noël à Choisy le 17 Décembre 2011

 

 C’est sous forme de conte que nous allons vous présenter notre concert de Noël.

Il était une fois deux anges qui avaient été chassés du pays d’en-haut pour impertinence, ils avaient osé mettre en doute la parole de leur maître. Ils avaient pour mission de faire un état des lieux de la planète Terre. Ils avaient atterri sur un nuage, observaient et discutaient.

-      mais qu’ont-ils donc à courir ainsi après l’argent ? qu’est-ce que ce triple  A, la crise ? et puis, tu as vu le nombre de pauvres !!

-      - ils feraient mieux de regarder autour d’eux au lieu de se plaindre de ne pas avoir le temps et surtout ils seraient plus heureux s’ils prenaient le temps d’aimer

Soudain, ils remarquèrent une lumière plus vive, plus étincelante qui brillait sur une bourgade située en Haute-Savoie. Nos deux anges sont descendus de leur nuage pour aller voir de plus près. Ils ont vu un groupe d’hommes et de femmes qui se réunissait pour chanter.

-      chanter, si on veut, seulement après avoir émis des sons étranges : des mo o o a a a , des manéminémanéminéma sans parler des ouagadadoudidoudidouda

-      certes, mais avoue que leurs chansons sont remplies d’amour et de générosité, Donner le meilleur de nous-mêmes pour que les enfants rient sur tous les continents, c’est plutôt réconfortant et en plus ça rime !

-      C’est vrai, ils ont aussi compris que les richesses ne rendent pas heureux, ils ne veulent pas de biens

-      matériels mais de l’amour et de la bonne humeur, comme Zaz

-      -enfin, ils ne renient pas leur passé, ils aiment plonger dans leurs souvenirs d’enfance, se rappeler leur père qui danse !, ah, la rivière de notre enfance !!

-       

Nos deux anges sont rassurés, au moins tous les humains ne cèdent pas à la folie de l’argent.

Ils remontent au paradis, racontent ce qu’ils ont vu, il se passe alors un fait inhabituel, du jamais-vu :le chef de chœur de la chorale offre à boire à tous les choristes.

-sans doute une idée soufflée par le grand maître

 

2éme partie

Les jours passent, les anges ont repris le train- train quotidien, bref, ils s’ennuient.

-      j’aimerai bien retourner sur la terre, la vie y est plus mouvementée, plus variée

-      -tu sais bien qu’on n’a pas le droit, c’est le grand maître qui décide, on pourrait essayer de faire une bêtise mais il n’est pas certain que la punition soit de retourner sur la terre

-      - on n’a qu’à s’enfuir pour une nuit, toi plus moi, ensemble, on franchira le mur du pays d’en haut.

C’est ce qu’ils ont fait, ils ont pris leur élan, ont sauté si haut, si loin qu’ils se sont retrouvés où ?  dans  la chorale de le Haute Savoie en pleine répétition de Noël, invisibles puisque ce sont des anges.

-      je n’en crois pas mes oreilles, ils sont en train de répéter Toi plus Moi, écoutons bien si les voix d’accompagnement laissent toute la place aux couplets

-      -c’est incroyable, maintenant, ils chantent Ensemble, tu as vu comme le chef de chœur se démène, j’espère qu’ils vont réussir à retomber sur leurs pieds !

Nos deux anges, bien installés au milieu des choristes poursuivaient leurs commentaires.

-      décidément, il se confirme qu’ils ne pensent qu’à l’amour, ils ont bien pris conscience de sa fragilité, même les hommes qui entonnent les couplets  de l’envie d’aimer avec entrain

-      - pour parfaire le tout, ils savent que la vie est leur bien le plus précieux. Ils ont bien répété, normalement, leur concert devrait être parfait.

-       

-      3éme partie

Nos deux anges ont alors décidé d’aller voir dans le monde entier s’ils découvraient d’autres lumières vives et brillantes et d’observer comment on s’apprêtait à fêter Noël.

Ils se sont retrouvés en Amérique.

-Regarde, les enfants vont de maison pour chanter des chants de Noël , en remerciement, on leur donne des confiseries et une boisson chaude

-je me demande s’ils vont chanter le célèbre Halleluja de Léonard Cohen ? ça me rappelle que dans notre chorale préférée, nous avons entendu des choristes très doués.

 A la vitesse de l’éclair, ils sont ensuite allés en Allemagne

- tu as vu en Allemagne, on mange de l’oie rôtie, et le plus célèbre dessert  est La maison de la sorcière, en pâte d’amandes, miam miam !

 ils chantent aussi un des Noëls les plus chantés au monde : Stille Nacht

Dans les églises, on entend souvent le Kyrie de Gounod, ce n’est pas un chant de Noël, mais c’est très beau.

-      c’est pareil pour le Signore delle cime, très émouvant et dédié à la Vierge.

 

4ème partie

Nos deux anges, émerveillés par tous les préparatifs de Noël ont oublié de regagner le pays d’en-haut. Perchés en haut de la montagne enneigée, ils regardent danser la neige.

Ils n’avaient jamais eu l’occasion de voir la nuit s’illuminer d’étoiles.

Ils fredonnent avec les enfants : Il est né le divin enfant, mon beau sapin, vive le vent et les anges dans nos campagnes

Puis ils entrent dans une petite chapelle écouter le chant qui fête la naissance de Jésus : Adeste fideles

 

5éme partie

Les deux anges ont du se résoudre à rentrer chez eux. A leur arrivée, ils ont été emmenés face au maître du pays qui les regardait avec sévérité. Je vous écoute a-t-il dit.

-      Maître, nous sommes retournés sur la terre pour observer tous les préparatifs de Noël, nous avons vu que tout n’était pas perdu, il y a encore de l’entraide, de la bonté et de l’amour.

-      C’est vrai Maître, un enfant qui naît aujourd’hui  peut aimer et être aimé au long de sa vaste vie.

-       Ecoutez Maître, tendez l’oreille, notre chorale préférée chante Gloria, c’est magique !

Devant le bonheur manifesté par les anges, le Maître n’eut pas eu le cœur de les punir, il leur a simplement demandé de rejoindre la chorale et de chanter avec elle  puisqu’ils l’appréciaient tant.

Alors, si vous voyez briller les yeux des choristes, si vous voyez leurs sourires devenir encore plus lumineux, si vous admirez l’enthousiasme de leur chef, cela prouvera que mon conte était vrai.

Joyeux Noël à tous et à toutes.

Publié dans CONCERTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

michele 24/12/2011 18:58


Merci à toi Maryse de publier gratuitement le conte de Choisy.


C'est un beau cadeau de Noel qui nous replonge dans le monde si éloigné de l'enfance et de ses croyances !!!