RENTREE 2010 A DONF POUR LES FOUS CHANTANT ?

Publié le par Thierry

Ca y est, on est en plein dans la rentrée. Avec cortège d’emploi du temps super géniaux, livres à couvrir et millions de papier à remplir, c’est la fête.

 

Et puis, bon, il parait que les voisins de l’espace 2000 ont déjà commencé une thérapie collective, pour se préparer à la reprise à donf des balmivocce, chauds comme la braise, près à faire exploser les vitres du quartiers avec des si bémol, à faire frémir la chef de chœur du chœur des hommes du SEMNOZ.

(Si, si, elle aime particulièrement les si bémols, notre chef de chœur à nous en a, semble t il, fait l’amère expérience, lors d’une répétition d’anthologie, avant notre précédent concert. Mais c’est du passé, hein Denis ? Ah bon, c’était un fa dièse ?...) 

  

Lors donc, pour l’instant, calme plat au niveau des niouzes de notre vénérable président, silence radio complet également de la part de notre non moins vénérable ex président (aujourd’hui promu à la magistrature suprême du club pour tous), sur la date du mardi tant attendu de la reprise.

 

Excellente nouvelle : Yves va revenir chanter parmi nous cette année.

 

En attendant, je vous propose une séance de MANEMINEMANEMINEMA, jusqu’à très haut : ne trichez pas les sopranes, saint WOLF vous écoute.

 

Une séance de wagadadoudi et da, jusqu’à très bas : ouais, bon, on fait c’qu’on peut. Saint Denis nous pardonne.

 

Denis m’a dit que cette année, on faisait le REQUIEM de MOZART, en entier.

Non, j’déconne, je crois que c’est la flute enchantée... Qui est ok pour faire la reine de la nuit ? Ha, là, j’ai l’impression que ca bavarde moins...

 

Bon voilà, encore quelques jours de patience. Je mettrais bien sûr sur le blog les informations à la minute même où je recevrais le précieux mail de notre président suprême (bon, là, faut vraiment que j’arrête. La semaine a été rude, je suis tombé en panne de bagnole aujourd’hui, mais bon ca justifie pas tout.)

 

Soyez fort, et pensez à échauffer vos organes (heu, oui, Alain, non, c’est pas très fin... tu en as fait des meilleures...).

 

Biz, Thierry.

Publié dans DIVERS

Commenter cet article