COMMENTAIRE D'ERIC

Publié le par Thierry

C'est vrai que le printemps est propice aux avalanches, mais tout de même, je ne m'y attendais pas. Merci pour la déferlante de vos commentaires sympas ! Je ne pensais pas que mon ode aurait un tel succès :-)

Pour jouer avec les mots, Thierry s'y entend bien aussi. Ami(e)s de la poésie je pourrais conclure comme lui "A pouèt", mais je vous dirai plus sobrement : encore merci, et à pluche !
(ça me fait penser que je dois aller préparer la soupe...)

Commenter cet article