PICNIC ?

Publié le par Thierry

Bon, y a pas à dire, elle sait bien ecrire picnic.


Et aussi on voit tout de suite c'ki faut prevoir et l'heure et où keu sassepasse.

C'est limpide, nickel. Mais bon, moi j'y arrive pas aussi bien, chacun ses compétences.

Si parmi vous y en a qui comprennent mieux mes messages que ceux de maame Marie, je vous conseille de consulter rapidement car ca peutêtre grave.

Cayé, l'année chorale est finite, c'est parti pour les zanbrun salés, on entend déjà chanter les cigales.

On se dit vivement les vacances, et dans 15 jours, on va sentir comme un manque chaque mardi soir (oui, et dimanche matin aussi. Bien vu Gégé)

Mais heureusement, maitre Denis, sur son clavier perché, va nous envoyer du MP3 par paquet de douze. Et hop, on reprendra le chemin de la chanson sur les plages ou dans nos salles de bain.

Personnellement, toute la maison connaît maintenant le repertoire basse du prochain concert.

Même le chat, qui maintenant nous demande sa patée en chantant : "il suffira d'un signe".

A vos lecteurs MP3.

Soyez forts et prenez du bon temps.

A bientot pour le repas champetre canadien d'la iaute.

Biz. T.

Commenter cet article

Eric 14/06/2017 19:45

Si si Thierry, on les comprend tes explications ! Il suffit de savoir les dénicher dans ton flot délirant, comme on repère le poisson argenté dans le tumulte du torrent ! :-)

Puisque tu parles de Gégé, à ce propos, justement... Dans ma chansonnette sur Gruyère je me suis bêtement trompé de nom (deux fils ont dû se toucher...).

Voici donc une version corrigée qui rend à notre vieux briscard des basses une visibilité injustement éclipsée par la version précédente :

J'ai tout mangé le chocolat
J'ai tout mâché le gruyère, na !
Et comme si ça suffisait pas
J'ai piqueniqué dans l’herbe là
J'ai tout rempli mes petits yeux
Des paysa-ges merveilleux
Mais pas de vaches violettes là bas
Pas grave Denis aime plus l’Milka !...

Fallait pas m'emm’ner là-bas
Il est beau le ré-sultat
Je fais rien que des bêtises
Des bêtises, quand c’est sympa !

J’ai tout zieuté depuis le car
Le Mont Blanc que montrait Gérard
J'ai tout griffé le siège avant
Quand le car freinait brusquement !
Oui mais c’était déjà hier
La belle escapade à Gruyère
Encore un joli souvenir
Qui nous fera toujours sourire

Fallait pas m'emm’ner là-bas
Il est beau le ré-sultat
Je fais rien que des bêtises
Des bêtises, quand c’est sympa !

Fallait pas m'emm’ner là-bas
Il est beau le ré-sultat
Je pense avec con-voitise
Au gruyère, au chocolat...
.