RÉPÉTITION LE VENDREDI 13 JUIN

Publié le par Thierry

Même pour les superstitieux.

Où : a l'église de LA BALME.

Quand : 20h je crois (enfin quand je dis je crois, je pense je pense, car je me refuse de croire, je crois que c'est clair, du moins je pense)

Commenter cet article

Eric 28/05/2014 11:13

Je crois que je pense que c'est très bon ce que tu dis Thierry :-)
Avec une discussion finement poursuivie par Catherine. Fallait y panser !

J'ai jeté un œil sur internet à propos de cette fameuse superstition du vendredi 13.

Il y a une origine chrétienne : le christ et ses disciples étaient 13 à table lors de son dernier repas, avant sa crucifixion qui aurait eu lieu un vendredi (c'est con, juste avant le week-end...).

Il y a aussi une origine plus ancienne, païenne, nordique : encore un repas qui a mal tourné, cette fois organisé par Odin, dieu des guerriers. D'où la crainte d'être 13 à table...

La diabolisation païenne a également joué son rôle : les païens célébraient Frigga, reine des dieux, déesse de l'amour, le vendredi (d'où "friday" en anglais, jour de Frigga). Lors de la christianisation tardive des pays du nord, on diabolisa la pauvre Frigga en la dépeignant désormais comme une sorcière malfaisante qui jetterait de mauvais sorts le vendredi.

Dans les mythologies gréco-romaines, le nombre 12 est symbole de perfection (zodiaque, heures du jour et de la nuit...), mais 13 rompt cette perfection cyclique et évoque le désordre et le malheur. A Rome on exécute les condamnés le vendredi.

Enfin, les Templiers ont été arrêtés sur un ordre dévoilé un vendredi 13.
La chrétienté avait à l'époque conservé l'antique pratique du bûcher purificateur. Jeanne d'Arc en savait quelque chose, elle qui faisait remarquer à ses geôliers : "Vous ne m'avez pas crue, vous m'aurez cuite"...

Catherine Lix 27/05/2014 23:06

donc je suis à moins que ce ne soit je panse donc j'essuie !

Est ce que tu me suis ?

Thierry 02/06/2014 12:56

J'éponge donc j'essuie.